couleuraddict.com

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Architecture, couleur et paysage

Fil des billets

dimanche 11 mars 2018

Couleurs du Kerala

Photo©Sylvie Niel Tout le long des « backwaters », lagunes creusées par les courants, des petites maisons multicolores se découvrent à travers une végétation dense. La lumière, le linge qui sèche, la brise venant de la mer, les saris colorés des femmes qui marchent sur la berge, font de la promenade à bord des ‘ketavalam’, embarcations traditionnelles, un moment inoubliable du Kerala en Inde du sud.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

dimanche 21 janvier 2018

Les pavés colorés de Buenos Aires

Photo©Jacques N. Pavés polychromes dans le quartier touristique et très coloré de La Boca au sud de la ville de Buenos Aires en Argentine.

Photo©Jacques N.

Photo©Jacques N.

Photo©Jacques N.

Merci Jacques pour tes photos.

dimanche 7 janvier 2018

Les couleurs d’Antofagasta au Chili

1.jpg C’est à l’agence espagnole Boamistura encadrée par l'institution CREO Antofagasta, qu’une partie du quartier Serrano à Antofagasta au nord du Chili, doit la mise en couleur de ses façades, dans le but de renforcer la connectivité entre les différents noyaux urbains de la ville.

boa2.jpg

Aux portes du désert d'Atacama, la ville s’est développée grâce à la richesse minérale du sol. Celui-ci, très coloré, a permis de mettre au point une gamme de couleurs qui a été adaptée au projet.

06-minerales.jpg

07-corte-tronqueadoA1_GEOLOGICO.jpg

08-PANEL-DIN-A1_GEOLOGICO.jpg

04-Explorar-1.jpg

La mise en forme de cette interprétation très vive des couleurs a été réalisée main dans la main avec un groupe sélectionné d'artistes et de voisins locaux.

boa4.jpg

boa6.jpg

boa12.jpg

boa5.jpg

21-EQUIPO_5582.jpg

boa1-1.jpg

Source Fubiz

dimanche 5 février 2017

Le spectre coloré de Ramzy Masri

1.jpg Il se limite à une palette de couleurs et l’applique systématiquement sur ses photos. Le photographe Ramzy Masri a décidé de transformer notre regard sur notre environnement. Fun et acidulé.

Bewitching-Pictures-of-Colorized-Buildings-15.jpeg

Bewitching-Pictures-of-Colorized-Buildings-11.jpeg

Bewitching-Pictures-of-Colorized-Buildings-8.jpeg

Bewitching-Pictures-of-Colorized-Buildings-14.jpeg

Bewitching-Pictures-of-Colorized-Buildings-7.jpeg

Bewitching-Pictures-of-Colorized-Buildings-3.jpeg

Source Fubiz.

vendredi 8 janvier 2016

Palette acidulée

Photo©Sylvie Niel « Si une couleur est acidulée, elle n’est que légèrement acide, et l’impression plaisante l’emporte, comme dans le bonbon acidulé, sur le côté irritant. » Colette Guillemard, Le dico des mots de la couleur.
Façades le long du canal Saint Martin à Paris.

Photo©Sylvie Niel

dimanche 17 mai 2015

Nature & culture / 2

photo©Sylvie Niel Camaïeu de bleus.

photo©Sylvie Niel

* Corée suite : politique des couleurs à Séoul

A lire toujours sur le site Bloc-notes signalé dans mon précédent billet, le détail de la charte chromatique mise en place par la ville de Séoul.

couleurs-seoul.jpg

Sur les couleurs de Séoul :

(…) Une brochure en anglais les décrit de manière sommaire en les reliant aussi bien au patrimoine architectural qu'aux arbres et aux éléments naturels :
- le rouge des piliers du palais impérial et du dancheong, le marron des piliers du palais Changgyeonggung, le jaune du gingko, qui repeint la ville à l'automne, le bleu du ciel d'automne, le blanc argenté des vagues du fleuve Han, etc.
Ces dix couleurs ont été présentées lors de l'exposition « Seoul Colors, Seoul Story », organisée en 2009-2010 dans la galerie de design du parc d'Histoire et de Culture de Dongdaemun, aujourd'hui occupé par l'énorme musée du Design construit par Zaha Hadid.
Il s'agit de privilégier des couleurs associées à l'histoire de Séoul afin d'accroître la valeur de la ville en tant que marque, au travers d'une sorte de charte graphique.

Suite couleurs, liens et photos sur le site Bloc-notes

jeudi 12 décembre 2013

Atmosphère

Photo©Sylvie Niel Ciel plombé et péniche bleue sous le pont de Bercy à Paris.

Photo©Sylvie Niel

  • Exposition

Marion Tivital expose ses œuvres sensibles à la galerie GNG jusqu’au 4 janvier 2014.

Photo©Sylvie Niel

3.JPG

J’ai eu plaisir à rencontrer Marion ‘en vrai’ que je ne connaissais que virtuellement.

dimanche 10 février 2013

Bleu Majorelle

Photo©B. Niel C’est en 1924 à Marrakech au Maroc que le peintre français Jacques Majorelle a acheté un terrain qu’il transforma en jardin, réputé aujourd’hui pour sa fameuse couleur bleue.
« La couleur introduite par Jacques Majorelle en 1937 dans son jardin, sur les murs de son atelier d’abord, puis dans tout son domaine, en fait encore plus une véritable et fascinante œuvre d’art. Sont aussi coloriés avec audace et génie les portails, les pergolas, les jarres de céramique et les divers bâtiments, de vifs tons primaires où domine ce qui deviendra le « bleu Majorelle », ce bleu outre-mer, cobalt, « qui rappelle l’Afrique » ; fort, profond, intense, il fait ressortir et chanter les verts des feuillages. »
Acquis et restauré par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, ce jardin appartient désormais à la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent à Paris qui en assure la pérennité.
Site du jardin Majorelle.

Merci à Bernard N. pour ces photos lumineuses qui illustrent ce billet.

Photo©B. Niel

Photo©B. Niel

Photo©B. Niel

- page 1 de 2