couleuraddict.com

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Architecture et Patrimoine

Fil des billets

dimanche 6 octobre 2019

Huê, mausolée Khiêm Lang

Photo©Sylvie Niel Détails des décors du tombeau de l’empereur Tu Duc à Huê au Vietnam.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

mercredi 18 septembre 2019

Façade bleue

Photo©Sylvie Niel Lisbonne, Portugal.

Photo©Sylvie Niel

mercredi 11 septembre 2019

Toiture graphique

Photo©Sylvie Niel En Bourgogne, dans le Beaujolais.

Photo©Sylvie Niel

lundi 2 septembre 2019

La Fondation Vasarely à Aix

Photo©Sylvie Niel La Fondation Vasarely à Aix-en-Provence classée Monument Historique depuis 2013, s’est refait une beauté. Ouverte au public cette année, des façades aux salles d’expositions, tout a été remis à neuf. A l’étage ont été créés un espace café contemporain et une terrasse d’où l’on domine des salles lumineuses où s’exposent les œuvres monumentales de Victor Vasarely.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Exposition temporaire : Jusqu’au 20 octobre 2019, sont exposées des « Œuvres optiques et cinétiques » issues des collections du Centre Pompidou à Paris.

dimanche 5 mai 2019

Toiture traditionnelle à Hanoï

Photo©Sylvie Niel Tuiles rouges en forme de coquille du temple de la Littérature à Hanoï au Vietnam.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

dimanche 28 avril 2019

Ornement végétal à Hué

Photo©Sylvie Niel Délicats décors peints avec incrustation de pierres d’un palais qui fut la demeure des empereurs Nguyen de la Citadelle de Hué au Vietnam.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

lundi 22 avril 2019

Lumineuse Hoi An

Photo©Sylvie Niel Sur la côte centrale du Vietnam, la vieille ville de Hoi An, traversée par des canaux, est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.
''Le bien inscrit s’étend sur 30 ha et dispose d’une zone tampon d’une superficie de 280 ha. Il est un exemple extrêmement bien préservé des petits ports marchands qui, entre le XVe et le XIXe siècle, ont commercé au long cours tant avec les pays du sud-est et de l’est de l’Asie qu’avec le reste du monde. Son déclin, à la fin du XIXe siècle, a permis de conserver à un très haut degré d’authenticité son tissu urbain traditionnel. La ville est un reflet du mélange des cultures indigènes et étrangères (principalement chinoises et japonaises et, plus tardivement, européennes) qui a donné naissance à ce vestige unique.''
Source Unesco.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

C’est aussi la ville des lanternes en papier qui colorent les ruelles, ajoutant au charme des architectures du centre ancien.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Le soir les lanternes illuminent la ville et les eaux sombres du Thu Bon.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

dimanche 14 avril 2019

La Poste centrale de Saïgon

Photo©Sylvie Niel Cette imposante façade ocre est la Poste centrale de Hô-Chi-Minh-Ville (Saïgon) située dans l’ancien quartier colonial de la ville. Elle a été construite entre 1886 et 1891 par l'administration des Postes Françaises d’après les plans d'Auguste Henri Vildieu et de son assistant Alfred Foulhoux, à l'époque de l'Indochine française.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

La marquise en verre et la charpente métallique ont été conçues par Gustave Eiffel.

Photo©Sylvie Niel

Toujours en fonction, La Poste centrale c’est 38 comptoirs qui répondent à tous les besoins postaux et téléphoniques des usagers. C'est aussi un des sites touristiques de la ville.

Photo©Sylvie Niel

On peut avoir recours à un écrivain public-traducteur. L’un d’entre eux, Mr Duong Van Ngô (né en 1930), toujours là, est particulièrement connu :
« Il aurait traduit des milliers de lettres du vietnamien en anglais ou en français. À 17 ans, il était élève du lycée Pétrus Duong Vinh Ky, puis stagiaire à la Poste centrale de Saigon. À 22 ans, il est devenu employé officiel, chargé des papiers et documents. En 1965, en plus de ses connaissances en français, il a appris l’anglais et a continué d’y travailler jusqu’à sa retraite. La Poste lui a ensuite réservé un petit coin avec une table et la pancarte «Lieu de renseignement et d’aide à l’écriture de lettres». M. Ngô a élaboré plus de 31.000 lettres pour les quatre coins du monde. »

Photo©Sylvie Niel

Source lecourrier.vn.

- page 1 de 10