Detail.jpgC'est un chantier impressionnant que j'ai pu visiter à Paris au 104 rue d' Aubervilliers dans le 19ème arrondissement.
C'est l' Atelier Novembre, lauréat du concours lancé par la ville de Paris (Maître d' Ouvrage) en 2004, qui est chargé de la restructuration des bâtiments, anciennes pompes funèbres de la ville.
Ce lieu, inscrit à l' Inventaire des Monuments Historiques, a été sauvé de la destruction en 1997.
Cet espace de 40 000 m2 est destiné à accueillir un centre de création artistique et de diffusion de spectacles vivants.
Le projet de l' Atelier Novembre est : " De l'urbain à l'architecture, un parti pris de réhabilitation fondé sur les critères de simplicité, de rusticité, de fiabilité et de souplesse d'usages, au service d'un projet artistique polymorphe et évolutif dédié aux relations Arts et Territoires".

La couleur, le jour où j'ai visité le chantier, n'était pas encore là (trop tôt...).
Les architectes précisent : " A partir de l'ossature existante, la modernité de l'intervention peut s'écrire à travers la conception d'éléments aussi multiples que la lumière, la signalétique, la couleur, le mobilier...".

Ce qui m'a étonné sur place, c'est la qualité de la lumière que diffusent les grandes verrières.

494_web.JPG

502_bis_WEB.jpg

508_WEB.JPG

''Aparté : Lumière, luminosité : c'est un des caractères de base des couleurs; leur luminosité fait qu'elles sont foncées ou claires.''

Les matériaux seront multiples : le fer, le bois, la pierre, la brique, le verre...

La typographie a été particulièrement étudiée pour coller au lieu dans un souci de modernité.

le_104_typo.jpg

Vu, un beau (et unique) bleu qui ne m'a pas échappé...

504_bleu.jpg

Ouverture au public programmé en septembre 2008.
NB : selon la volonté de la mairie de Paris, aucun parking n'est prévu pour les visiteurs...