Photo © S. NIEL Pour ceux qui suivent régulièrement ce blog, j'ai parlé récemment ici d'une escapade aux pays des mille couleurs... C'est de la Jordanie dont il était question, et c'est à Pétra que cette qualification (qui n'est pas de moi) a pris tout son sens.
Ce qui est fascinant lorsque l'on pénètre sur le site (immense, 3 km sur 5 km) ce sont les strates colorées des façades monumentales des tombeaux creusés dans les falaises de grès.
C'est l'action conjuguée du vent, de l'eau et du sable qui au fil des siècles, a strié et sculpté les roches (et abimé les monuments...). La palette des couleurs ocrées est infinie, avec de subtils mélanges de tons gris, violet, bleu, vert, blanc et noir. Les harmonies changent selon la lumière, mais le rouge reste la couleur qui domine.
C'est magique...

Photo © S. NIEL

Photo © S. NIEL

Photo © S. NIEL

Si par bonheur vous faites ce voyage, je vous conseille le Guide Bleu sur la Jordanie aux éditions Hachette. Très bien documenté, il se lit comme un roman, agrémenté de nombreux plans, circuits, dessins et photos. En fait, tout ce que l'on attend d'un guide.

Photo © S. NIEL

L'ancien nom sémitique de Pétra était Raqmu, ce qui signifie "la Bariolée". Source le Guide Bleu.