Photo©Sylvie Niel Disons-le, il faut être sacrément motivé pour aller à Batimat. Ma conscience professionnelle (et le peu de trajet à faire…) aidant, j’y ai passé une demi-journée ce qui m’a amplement suffi. Les industriels dont j’utilise les produits connaissent leurs clients et n’investissent plus dans un salon comme Batimat. Et puis il y a internet.
J’ai fait une petite visite au bâtiment 7 du salon qui regroupait les aménagements dits « In&Out » de l’habitat. Comme je l’avais déjà remarqué au salon Architect@work, la couleur est, à quelques très rares exceptions près, la grande absente des produits de finition.
Dommage, un peu de gaîté chromatique n’aurait pas fait de mal.
L’effort semble s’être porté sur les aspects de surfaces et les matériaux dans des coloris neutres pour les uns et naturels pour les autres. Bref, rien de vraiment très nouveau…
Prochain rendez-vous dans deux ans.
Quelques exemples vus au salon :
Enduits naturels Kourasanit, bois Marotte.

Photos©Sylvie Niel

Porcelaine Apavisa, Architecture de papier Chénel, Pierres et marbres de Wallonie.

Photos©Sylvie Niel