1.jpg Tout simplement en le peignant en vert comme le font certains californiens désespérés de voir roussir leur pelouse suite à l’interdiction de l’arroser. En cause la sécheresse historique qui sévit en Californie (USA) depuis 4 ans.
D’après le journal Le Monde :
« La composition du produit n'est pas révélée, mais, affirme le directeur de Grass is Greener Lawn Painting, Joe Perazzo, elle est naturelle, "organique", "ajoutant des minéraux dans le sol". Déjà utilisé, aux Etats-Unis depuis des années, pour traiter des terrains de football ou des golfs, le procédé séduit aujourd'hui des particuliers, qui y voient une façon de valoriser leur maison, à laquelle la sécheresse donne triste mine. Il serait économique, selon les clients... cités par les fabricants : 190 euros pour 1 000 m2 traités, affirme un retraité d'Indianapolis. Pour 315 euros, vous vous offrez un bidon de 19 litres de Lawn Paint Concentrate, auxquels il faut ajouter le prix du pulvérisateur, 125 euros. Si vous voulez le faire vous-même. »
Cher, très cher gazon…

Source et lien pour en savoir plus Le Monde Planète.

url.jpg

Le produit ne serait pas toxique, résisterait à la pluie et durerait de 3 à 5 mois …