Photo©Sylvie Niel Le deuxième lieu du musée Guimet, l’hôtel d’Heidelbach avenue d’Iéna à Paris, expose Intérieur coréen, œuvres de In-Sook Son dans le cadre de l’année croisée France-Corée.
L’artiste contemporaine In-Sook Son a consacré sa vie à la broderie « une pratique de la Corée traditionnelle sur laquelle elle porte un regard résolument moderne. Art hors du commun et savoir-faire d’exception, l’oeuvre de l’artiste est présenté pour la première fois hors de Corée. Il propose une lecture tant esthétique que sociale d’un art féminin dans la société coréenne et présente les genres emblématiques de l’art textile, les hanbok (costumes traditionnels), les costumes de cour, mais aussi les pojagi (tissus enveloppants), les paravents, etc. »

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

En lien étroit avec les artisans, elle crée aussi une sorte de « marqueterie de broderies » faite à partir de morceaux de broderies cloisonnées dans les parties ajourées des meubles.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Une exposition rare à voir au musée Guimet à Paris jusqu’au 14 mars 2016.