1.jpg Au Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire, les concepteurs, le Collectif MOONWALKLOCAL, a conçu un jardin qui porte le nom d’un recueil de nouvelles de Jorge Luis Borges, entraînant le visiteur dans une déambulation labyrinthique, sans véritable début ni fin.
''« La couleur bleue a été inspirée par la teinte des vêtements que portent certains hommes de Chinguetti, en Mauritanie, les “hommes bleus du désert”, gardiens de mystérieuses bibliothèques renfermant des savoirs ancestraux.
Elle est ici réinterprétée dans une architecture buissonnante, formant une structure végétale faite de nuances de bleu ; d’un bleu soutenu au pied de la structure, on passe à des tons plus doux à mesure que l’on s’en éloigne. Les auteurs du jardin proposent de formuler, via un archétype paysager, un monde qui nous échappe, une architecture de la pensée, par définition irreprésentable mais lieu possible de toutes les fictions à construire. Les concepteurs défendent ainsi une pensée positive : lorsque l’homme construit, il détruit souvent un milieu, mais le territoire qu’ils proposent ici, se met au service de la vie. »''

A voir au Domaine de Chaumont-sur-Loire jusqu’au 04 novembre 2018.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel