Photo©Sylvie Niel Le peintre coréen Kim Chong-Hak expose ses œuvres au musée Guimet sur le thème des quatre saisons.
« Je les aime pour elles-mêmes et pour l’idée du changement permanent qu’elles impliquent. Elles incarnent la vie, le renouvellement, l’énergie. »
« Mais si je devais mettre en avant un élément, je dirais que le plus important, c’est la couleur. Pour moi, la couleur est au moins la moitié de la peinture. »

A voir jusqu’au 1er octobre 2018 au musée Guimet à Paris.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel