couleuraddict.com

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Dessins

Fil des billets

dimanche 14 février 2016

Les poissons de Riusuke Fukahori

1.jpg Un peu de poésie.
C’est à l’artiste japonais Riusuke Fukahori que l’on doit ces poissons hyperréalistes exécutés à la peinture acrylique, couche par couche, dans de la résine.

Fukahori-1.jpg

Fukahori-3.jpg

Fukahori-4.jpg

Fukahori-7.jpg

Fukahori-9.jpg

Source et pour en savoir plus, dont un clip vidéo sur le processus de création de l’artiste, c’est sur le site Booooooom.
Et aussi sur celui de Riusuke Fukahori.

Fukahori-11.jpg

dimanche 21 juin 2015

Eté

photo©Sylvie Niel Cabines dessinées par l’architecte italien Aldo Rossi.

photo©Sylvie Niel

jeudi 5 juin 2014

Street art

Photo©Sylvie Niel Façade à Chambéry.

Photo©Sylvie Niel

jeudi 16 janvier 2014

Parapluie bleu

Photo©Sylvie Niel Street art à Paris, Tour13.

Photo©Sylvie Niel

D'autres parapluies en couleur ici.

jeudi 9 janvier 2014

Fresque à Prague

Photo©Sylvie Niel Fresque délicate sur une façade de la vieille ville de Prague.

Photo©Sylvie Niel

dimanche 27 octobre 2013

Poterie aux couleurs d’automne

Photo©Sylvie Niel Détail d’une poterie chinoise photographiée lors d’un voyage en Asie.

Photo©Sylvie Niel

jeudi 26 septembre 2013

Textiles indigo du Japon

Photo©Sylvie Niel Dans le cadre de sa saison japonaise, Le musée Guimet à Paris expose jusqu’au 7 octobre 2013 une collection de textiles indigo du Japon de type tsutsugaki 筒描.
« Le tsutsugaki (de tsutsu, « tube » et de gaki, « dessin ») désigne une technique japonaise de teinture à l’indigo accompagnée de décors réalisés par réserve à la pâte de riz, mais aussi et surtout les oeuvres textiles qui en procèdent, dont les plus anciens témoignages remontent au XVIe siècle. La renommée des tsutsugaki provient de leur assemblage quasi invisible de tissus, de la force de leurs couleurs et de la qualité de leurs dessins, comparables à de véritables tableaux auxquels il ne manquerait qu’une signature. (…) Les motifs des tsutsugaki diffèrent selon les régions. Au nord-est du Japon les motifs de singes prédominent, tandis qu’à Kyûshû, au sud-est de l’archipel, le shishi (lion japonais) et le dragon s’imposent dans des coloris particulièrement vifs et éclatants.»

Pour en savoir plus, c’est sur le site du musée.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Œuvre de la collection Riboud du musée Guimet également exposée.

Photo©Sylvie Niel

Définition de la couleur indigo d’après Wikipédia.
Définition de la teinture indigo d’après Wikipédia.

mercredi 17 avril 2013

Les cigognes sont de retour…

Photo©Sylvie Niel Street art dans Paris.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

- page 2 de 10 -