couleuraddict.com

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Graphisme

Fil des billets

jeudi 19 juillet 2018

Ombre et lumière

Photo© Sylvie Niel Détail architectural graphique du MUCEM à Marseille.

Photo© Sylvie Niel

dimanche 18 février 2018

Le Nœud mécanique de Leandro Erlich

Photo©Sylvie Niel C’est au magasin du Bon Marché à Paris que l’artiste argentin Leandro Erlich a pris possession des emblématiques escalators conçus par Andrée Putman en 1990 pour les remanier en forme de nœud. Une installation in situ très réussie qui trouble la perception habituelle du lieu.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

dimanche 26 novembre 2017

Brique ocre et pierre blanche

Photo© Sylvie Niel Belle association de matériaux de façade dans la vieille ville de Troyes.

Photo© Sylvie Niel

dimanche 5 novembre 2017

Le labyrinthe coloré de Camille Walala

1.jpg Une influence assumée pour le mouvement Memphis, un zest de Ndebele et une pointe de Vasarely, Camille Walala a digéré ces différents mouvements et créé Tribal POP sa signature graphique et hyper colorée.
En témoigne Walala Play une installation conçue avec la Galerie Now à l’occasion de la London Design Week.

ZETTELER_Camille-Walala_NOW-Gallery_WALALA-X-PLAY_Photography-by-Charles-Emerson_DSC9016.jpeg

ZETTELER_Camille-Walala_NOW-Gallery_WALALA-X-PLAY_Photography-by-Charles-Emerson_DSC8940.jpeg

camille-walala-play-installation-now-gallery-london_dezeen_2364_col_16-1704x1363.jpg

ZETTELER_Camille-Walala_NOW-Gallery_WALALA-X-PLAY_Photography-by-Charles-Emerson_DSC8932.jpeg

Source Fubiz
Photos Charles Emerson

lundi 8 mai 2017

Ouzbékistan, arts appliqués polychromes à Tachkent

Photo©Sylvie Niel Dans le musée des Traditions et des Arts Appliqués de Tachkent, sont exposées des calottes brodées – tioupé, coiffe traditionnelle ouzbek - et des suzani, tentures brodées à la main de fleurs aux couleurs vives.
''Les suzani sont généralement en coton (parfois en soie) et brodés de fil de soie ou de coton. Les points de chaînette, satin et boutonnière sont les principaux points utilisés. Souvent les suzani sont réalisés en deux, voire en plusieurs morceaux, cousus ensemble par la suite.
Les motifs les plus populaires sont les disques solaires et lunaires, les fleurs (surtout tulipes, œillets et iris), les feuilles et les vignes, les fruits, principalement les grenades, et occasionnellement les poissons et les oiseaux.'' Source Wikipedia.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

lundi 1 mai 2017

Ouzbékistan, les bleus de Tachkent

Photo©Sylvie Niel Le musée des Traditions et des Arts Appliqués de Tachkent, capitale de l’Ouzbékistan, est l’ancienne demeure d’un diplomate russe qui, en 1898, a fait appel aux meilleurs artisans de la région pour décorer son petit palais oriental.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

D’autres bleus sont à suivre …

dimanche 11 décembre 2016

Kunihiko Moriguchi « Vers un ordre caché »

Photo©Sylvie Niel La Maison de la culture du Japon à Paris présente jusqu’au 17 décembre 2016 et pour la première fois en France un ensemble de 26 kimonos uniques, 11 peintures et des objets design créés par l’artiste japonais Kunihiko Moriguchi.

Photo©Sylvie Niel Kunihiko Moriguchi présent à l’exposition le jour où j’y étais.

Diplômé en art graphique de l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs à Paris en 1966, il est invité à la Villa Médicis à Rome par son directeur le peintre Balthus. Il rentrera au Japon six mois après et intégrera l’atelier de son père Kakô Moriguchi où il poursuit la tradition de teinture de tissus appelée yûzen qu’il a renouvelée dans un style très personnel, géométrique et abstrait.
Dans cette exposition, « Kunihiko Moriguchi nous invite à rechercher « un ordre caché » dans la structure géométrique de ces œuvres intimement inspirées de la nature et des cycles temporels. »
Au Japon, Kunihiko Moriguchi est élevé au rang de « Trésor national vivant ».

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel Fructification, 2013.

Photo©Sylvie Niel Pentagones écarlates, 2000.

Photo©Sylvie Niel Torrent, 1973.

Photo©Sylvie Niel Floraison, 2003.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel Quand danse la neige, 2016.

Photo©Sylvie Niel Dessins et palette préparatoires.

Photo©Sylvie Niel

Il reste une semaine pour voir cette superbe exposition à La Maison de la culture du Japon à Paris.

dimanche 27 novembre 2016

Le tapis guatémaltèque du studio Craig & Karl

1.jpg Le studio de création Craig & Karl a réalisé en sciure de bois multicolore un tapis, « Optimistic », de 60 mètres de long au Fox International Channels à Guatemala City.
« Inspiré par les tapis guatémaltèques traditionnels, le duo s'amuse à les revisiter tout en respectant le symbolisme primaire qu’ils renvoient : unité et optimisme. »

Source : Etapes.

1480066809.jpg

1480066801.jpg

1480066792.jpg

- page 1 de 13