couleuraddict.com

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Imagination

Fil des billets

dimanche 22 janvier 2017

« Where are we going ? » de Chiharu Shiota

Photo©Sylvie Niel L’artiste japonaise Chiharu Shiota a investi de façon spectaculaire le Bon Marché Rive Gauche à Paris. Celui-ci a donné carte blanche à l’artiste pour créer des œuvres tissées de fils blancs dans différents espaces du magasin.
Sur le theme « Where are we going ? » (Où allons-nous ?), Chiharu Shiota aborde la vie de l’Homme comme un voyage initiatique.
150 coques de bateaux tissées de fils blancs.
« A bord de son bateau, chaque individu embarque pour une destination inconnue, traversant un océan d’expériences, d’émotions, de rencontres et de souvenirs. »
« Mémoire et souvenirs, actions et interactions, pensées et rêves, créent une toile unique, éphémère. »
Chiharu Shiota utilise le fil comme un crayon pour dessiner en trois dimensions. C’est saisissant et superbement poétique.

Il faut saluer les initiatives culturelles du magasin du Bon Marché Rive Gauche à Paris qui, régulièrement, fait intervenir des artistes de très grande qualité.
Jusqu’au 18 février 2017.

Les vitrines du magasin.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Sous les verrières centrales du magasin.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

dimanche 2 octobre 2016

La chapelle universelle de San Miguel Okuda

Sans_titre-1.jpg L’artiste espagnol San Miguel Okuda a transformé une maison abandonnée aux Etats Unis en Arkansas en « chapelle universelle ».
En utilisant ses couleurs emblématiques, vives et énergiques, l’artiste a animé la structure existante de graphismes géométriques du sol au toit.

Source : Designboom.

okuda-san-miguel-church-justkids-arkansas-designboom-03.jpg

okuda-san-miguel-church-justkids-arkansas-designboom-06.jpg

okuda-san-miguel-church-justkids-arkansas-designboom-08.jpg

mardi 12 juillet 2016

Lionne fauve

Photo©Sylvie Niel Street art impressionnant à Paris XIV.

Photo©Sylvie Niel

dimanche 14 février 2016

Les poissons de Riusuke Fukahori

1.jpg Un peu de poésie.
C’est à l’artiste japonais Riusuke Fukahori que l’on doit ces poissons hyperréalistes exécutés à la peinture acrylique, couche par couche, dans de la résine.

Fukahori-1.jpg

Fukahori-3.jpg

Fukahori-4.jpg

Fukahori-7.jpg

Fukahori-9.jpg

Source et pour en savoir plus, dont un clip vidéo sur le processus de création de l’artiste, c’est sur le site Booooooom.
Et aussi sur celui de Riusuke Fukahori.

Fukahori-11.jpg

dimanche 7 février 2016

Ai Weiwei, air de jeu

Photo©Sylvie Niel Dans le fouillis visuel que peut être l’intérieur d’un grand magasin, le bestiaire fantastique de l’artiste chinois Ai Weiwei tire son épingle du jeu avec ses installations légères en papier translucide, bambou, soie et ficelle en sisal, selon la technique traditionnelle chinoise du cerf-volant.
C’est à voir au Bon Marché à Paris jusqu’au 20 février 2016.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

samedi 12 décembre 2015

Cowparade cowlorée

Photo©Sylvie Niel 55 vaches sont actuellement exposées sur la terrasse du Mini Palais (Grand Palais) à Paris pour la 1ére Cowparade Transhumance jusqu’à ce mardi 15 décembre où elles seront vendues aux enchères. La moitié des bénéfices de la vente sera reversée aux Restos du Cœur, ainsi que la totalité des bénéfices de la vente de la vache emblématique de la Cowparade, la « Cowluche », réalisée par Mathilde de l’Ecotais.
Pour en savoir plus, c’est ici.

Photo©Sylvie Niel

Photos©Sylvie Niel

La "Cowluche."

Photo©Sylvie Niel

dimanche 27 septembre 2015

Exposition Beauté Congo

Photo©Sylvie Niel La Fondation Cartier pour l’art contemporain présente dans une exposition à travers la peinture principalement mais aussi la musique, la photographie, la sculpture et la bande-dessinée près d’un siècle d’histoire de l’art congolais.
Des œuvres vivantes, colorées à souhait, où l’on découvre des créations plastiques extrêmement variées.
« L’art congolais n’appartient qu’à lui-même. Il est vain de chercher à l’inscrire dans l’histoire de l’art. Il n’y a pas de discours pour conduire le goût, pour justifier un trait, une forme ou une couleur. Cet art s’appréhende par la connivence des regards. » André Magnin, Commissaire général.
A ne pas rater.
Beauté Congo 1926–2015 Congo Kitoko. A La Fondation Cartier pour l’art contemporain à Paris, exposition prolongée jusqu’au 10 janvier 2016.

Photos©Sylvie Niel JP Mika

Photo©Sylvie Niel Pathy Tshindele

Photo©Sylvie Niel Sylvestre Kaballa

Photo©Sylvie Niel Jean-Bosco Kamba

Photo©Sylvie Niel Antoinette Lubaki

Photo©Sylvie Niel La cite idéale de Bodys Isek Kingelez

dimanche 14 décembre 2014

La fresque polychrome de Blu

blu-6.jpg

Voici le travail réalisé par l’artiste graffeur italien Blu qui a habilement utilisé les 48 fenêtres de cette façade pour créer 27 visages singuliers.

blu-5.jpg

blu-4.jpg

blu-2.jpg

blu-3.jpg

Source : Thisiscolossal

- page 1 de 18