couleuraddict.com

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Matières

Fil des billets

dimanche 27 janvier 2019

L’été 2019 d’Iris van Herpen

1.jpg La styliste hollandaise Iris van Herpen utilise la technique de découpe au laser pour créer ses robes de soie teintée de couleur traitée en dégradé.
Sa dernière collection haute couture intitulée « Shift souls », présentée au Palais des Beaux-Arts de Paris, comprend dix-huit looks «concentrés sur les superpositions fragmentées et volumineuses ».

iris-van-herpen-spring-2019-paris-couture-designboom-1

iris-van-herpen-spring-2019-paris-couture-designboom-2

iris-van-herpen-spring-2019-paris-couture-designboom-4

iris-van-herpen-spring-2019-paris-couture-designboom-9

Source Designboom.

dimanche 6 janvier 2019

L’Asie rêvée d’YSL

Photo©Sylvie Niel Pour sa première exposition temporaire, le Musée Yves Saint Laurent à Paris présente des créations du couturier inspirées de la Chine, de l’Inde et du Japon.
Les robes somptueuses et les bijoux dialoguent avec des objets asiatiques empruntés à des musées et des collectionneurs privés. Le tout présenté dans une ambiance feutrée, peu éclairé pour préserver les pièces exposées.
A voir jusqu’au 27 janvier 2019.

Le musée a reconstitué le studio de création du couturier.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

lundi 27 août 2018

Lumière graphique

Photo©Sylvie Niel Détail de vitrail ( Troyes ).

Photo©Sylvie Niel

dimanche 25 février 2018

Sheila Hicks au Centre Pompidou

Photo©Sylvie Niel Le Centre Pompidou à Paris consacre jusqu’au 30 avril 2018, une rétrospective de l’artiste Sheila Hicks. Elle a étudié la peinture, la sculpture, la photographie et le dessin mais c’est vers les textiles qu’elle se tourne : « Je développe des environnements, fabrique des objets avec du fil, tisse des textiles, édifie des sculptures souples, des bas-reliefs ; je m’adonne au design et produis des objets utilitaires à partir de fils. »
Des lianes, des colonnes, des empilements de fibres, la matière et la couleur sont omniprésentes dans cet espace très lumineux du Centre Pompidou.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Sheila Hicks, Lignes de vie.
Au Centre Pompidou à Paris jusqu’au 30 avril 2018.

lundi 8 mai 2017

Ouzbékistan, arts appliqués polychromes à Tachkent

Photo©Sylvie Niel Dans le musée des Traditions et des Arts Appliqués de Tachkent, sont exposées des calottes brodées – tioupé, coiffe traditionnelle ouzbek - et des suzani, tentures brodées à la main de fleurs aux couleurs vives.
''Les suzani sont généralement en coton (parfois en soie) et brodés de fil de soie ou de coton. Les points de chaînette, satin et boutonnière sont les principaux points utilisés. Souvent les suzani sont réalisés en deux, voire en plusieurs morceaux, cousus ensemble par la suite.
Les motifs les plus populaires sont les disques solaires et lunaires, les fleurs (surtout tulipes, œillets et iris), les feuilles et les vignes, les fruits, principalement les grenades, et occasionnellement les poissons et les oiseaux.'' Source Wikipedia.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

dimanche 27 novembre 2016

Le tapis guatémaltèque du studio Craig & Karl

1.jpg Le studio de création Craig & Karl a réalisé en sciure de bois multicolore un tapis, « Optimistic », de 60 mètres de long au Fox International Channels à Guatemala City.
« Inspiré par les tapis guatémaltèques traditionnels, le duo s'amuse à les revisiter tout en respectant le symbolisme primaire qu’ils renvoient : unité et optimisme. »

Source : Etapes.

1480066809.jpg

1480066801.jpg

1480066792.jpg

dimanche 6 novembre 2016

Ikko Tanaka pour Issey Miyake

1.jpg Le label de mode japonais Issey Miyake a sorti sa deuxième collection dont les graphismes ont été créés par le designer Ikko Tanaka. Le label a basé la collection autour de deux des dessins de Tanaka, Face et Bokugi, tous deux conçus dans les années 1990.
L'image d'un visage - fréquemment utilisé par Ikko Tanaka - est représentée par fragments dans la collection. Bokugi fait référence à la calligraphie traditionnelle et à la peinture à l'encre, créée pour la première fois par Ikko Tanaka.
Le Tanaka Design Studio, fondé en 1963, a travaillé pour différentes entreprises dont Mazda et la styliste Hanae Mori. Le designer a rencontré Issey Miyake à Tokyo dans les années 1960 et sont restés amis jusqu'à la disparition de Tanaka en 2002.

ikko-tanaka-issey-myake-collection-2-fashion-design_dezeen_2364_col_4.jpg

ikko-tanaka-issey-myake-collection-2-fashion-design_dezeen_2364_col_3.jpg

ikko-tanaka-issey-myake-collection-2-fashion-design_dezeen_2364_col_5.jpg

ikko-tanaka-issey-myake-collection-2-fashion-design_dezeen_2364_col_8.jpg

ikko-tanaka-issey-myake-collection-2-fashion-design_dezeen_2364_col_7.jpg

ikko-tanaka-issey-myake-collection-2-fashion-design_dezeen_2364_col_0.jpg

Source Dezeen.

vendredi 22 avril 2016

Inde du sud, soie bleue

Photo©Sylvie Niel Lumineux tissage d’un sari en soie.

Photo©Sylvie Niel

- page 1 de 11