couleuraddict.com

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Oeuvre

Fil des billets

dimanche 30 octobre 2016

L’horloge astronomique de Prague

Photo©Sylvie Niel Chaque jour à chaque heure entre 9h et 21h sonne le carillon d’un petit chef-d’œuvre de mécanique du début du XVe siècle, l’horloge astronomique de la place de la Vieille-Ville de Prague.
Le cadran de l’horloge aux couleurs du ciel et du soleil, indique l’heure, les mouvements de la lune et du soleil, les saisons, les mois et les jours.

Photo©Sylvie Niel

Dans la partie basse de l’horloge, dans l’autre cadran, douze médaillons sur fond or représentent les signes du zodiaque. Ceux de l’extérieur, plus grands, symbolisent les douze mois de l’année.

Photo©Sylvie Niel

dimanche 23 octobre 2016

Les bleus de la Porte de Sèvres

Photo©Sylvie Niel Palette de bleus du portique monumental Art Nouveau en grès émaillé de la Porte de Sèvres conçue par l'architecte Charles Risler et le sculpteur Jules Coutan pour illustrer l'utilisation des produits de la Manufacture Nationale de Sèvres lors de l'exposition universelle de 1900.
Presque cachée derrière l’église Saint-Germain-des-Prés à Paris, la Porte de Sèvres se trouve square Félix Desruelles contre un mur pignon, le long du boulevard Saint-Germain.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

lundi 23 mai 2016

Sculptures colorées dans le désert du Nevada

1.jpg Située dans le désert du Nevada (USA) au sud de Las Vegas, cette installation «Magic Mountains Seven», composée de sept sculptures en pierre, est l’œuvre de l’artiste suisse Ugo Rondinone.

Source Contemporist via Ancres.

art-sculpture_150516_02.jpg

art-sculpture_150516_01.jpg

art-sculpture_150516_06.jpg

vendredi 20 mai 2016

Nuit européenne des musées

1.JPG Samedi 21 mai 2016, près de 3000 événements à découvrir partout en France et en Europe pour la 12ème édition de la Nuit européenne des musées.
Le programme est ici.

Photo©Sylvie Niel

Picasso.

dimanche 8 mai 2016

Paul Klee au Centre Pompidou

Photo©Sylvie NielPaul Klee, l’ironie à l’œuvre’. Cette grande rétrospective consacrée à Paul Klee au Centre Pompidou rassemble 230 œuvres sur près de 10 000 répertoriées. Cette exposition « dévoile en sept sections thématiques, la manière dont Paul Klee est parvenu à dénoncer avec ironie les dogmes et les normes établis par ses contemporains depuis ses débuts satiriques jusqu’à son exil à Berne en passant par ses années d’enseignement au Bauhaus. »
« L’exposition présente des travaux méconnus de Klee, à l’instar des ensembles de sculptures, de dessins et de peintures sous-verre, exécutés durant sa jeunesse. Plus de la moitié des œuvres présentées n’ont encore jamais été montrées en France. »

Armez-vous de patience car il y a du monde mais ne ratez pas cette exposition.

Paul Klee, l’ironie à l’œuvre. Au Centre Pompidou à Paris jusqu’au 1er août 2016.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Peintre coloriste, Klee dit dans son journal : « La couleur me possède. Point n'est besoin de chercher à la saisir. Elle me possède, je le sais. Voilà le sens du moment heureux : la couleur et moi sommes un. Je suis peintre. »

jeudi 17 décembre 2015

Espace-Temps de Warhol

Photo©Sylvie Niel Réalisée en 1978, Shadows est le fruit d’une commande que passèrent les mécènes Heiner Friedrich et Philippa de Menil à Andy Warhol. C’est une peinture en 102 parties, impossible à englober du regard, qui se découvre par fragments. Celles-ci sont accrochées bord à bord et « se déroulent dans l’espace comme le ruban d’une pellicule cinématographique. »
Un enchaînement d’aplats de couleurs intenses dans une mise en scène impressionnante que nous offre le Musée d’Art Moderne de la ville de Paris.
« Warhol Unlimited » jusqu’au 7 février 2016.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

dimanche 29 mars 2015

Les couleurs de Fukumi Shimura

Photo©Sylvie Niel L’artiste japonaise Fukumi Shimura âgée aujourd’hui de 90 ans a été élevée au rang de Trésor national vivant grâce à son savoir faire dans la création de kimonos qu’elle tisse avec des fils de soie teints à partir de végétaux : grémil des teinturiers, garance, sappan, gardénia, oignon … D’autres matériaux naturels sont utilisés dans la fabrication de ses kimonos comme certains mordants minéraux qui fixent la teinture.
« La place essentielle qu’occupe la couleur dans l’esthétique japonaise est illustrée par l’expression « quarante-huit nuances de bruns, cent nuances de gris » en vogue à l’époque Edo (1603-1868). Perpétuant cette tradition, Fukumi Shimura porte une extrême attention au choix des coloris. »
« Autrefois je pensais qu’il fallait consacrer dix ans à une couleur, aujourd’hui je pense qu’il faut une vie. »
Mes photos sont issues de l’exceptionnelle exposition ‘Tisser les couleurs’ que La Maison de la Culture du Japon à Paris vient de lui consacrer, et aujourd’hui terminée.

Photos©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Cette exposition sera présentée à Berlin au Bröhan-Museum du 18 juin au 6 septembre 2015.

samedi 25 octobre 2014

La Fondation Louis Vuitton de Frank Gehry

Photo©Sylvie Niel J’ai eu l’opportunité (et la chance …) de visiter la Fondation Louis Vuitton 3 jours avant l’ouverture officielle le 27 octobre 2014.
Une fois de plus, comme la plupart des œuvres de l’architecte Frank Gehry, ce bâtiment hors norme est une réalisation architecturale de haut vol, oiseau, nuage, iceberg, voilier de verre (13 500 m2), d’acier, de béton blanc et de bois blond. Le bâtiment est posé sur un bassin de 200 mètres de long alimenté par une cascade arrivant depuis le niveau de la rue, à l’orée du Bois de Boulogne.
L’intérieur de la fondation se découvre à partir d’une multiplicité de points de vue au fur et à mesure que l’on progresse dans le bâtiment. Onze galeries sont dédiées à la présentation de collections, d’expositions temporaires ou d’interventions d’artistes.
"J'aimais l'idée d'une façade vivante qui change, non seulement avec la lumière à cause du verre et des ombres, mais aussi qui a cette capacité à s'éclairer autrement, de manière ludique pour inviter les artistes à participer à l'ensemble", explique Frank Gehry.
Selon une convention passée avec la ville de Paris, la Fondation Louis Vuitton dispose de 55 ans, à compter du 1er janvier 2007, pour occuper cette parcelle d’un hectare du domaine public dédié à l’art et à la création.
Il ne faut pas être devin pour prédire que la ville ne regrettera pas sa décision et … la reconduira.

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photos©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photos©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Photo©Sylvie Niel

Site de la Fondation Louis Vuitton.
Pour découvrir le travail de Frank Gehry, maquettes, dessins et vidéos, c’est au Centre Pompidou à Paris qu’il faut se rendre jusqu’au 26 janvier 2015.
Revoir mes billets sur Frank Gehry , ici, et encore ici.

- page 2 de 7 -